Emploi Saisonnier

Un emploi saisonnier est un travail qui se réalise normalement chaque année et pendant une même période. Ce travail concerne plusieurs domaines d’activité, notamment les activités agricoles et les activités touristiques. Il faut donc faire la part des choses entre les heures supplémentaires, un surcroit d’activité qui ne dépend pas d’une saison donnée et un emploi saisonnier.

Qu’est-ce qu’un emploi saisonnier ?

Un emploi saisonnier est un travail qui se déroule pendant une période restreinte de l’année. Ce type de travail est proposé surtout dans le secteur agricole et dans le secteur tourisme. En effet, les entreprises qui proposent cet emploi ont des travaux à réaliser à une date donnée. Dans la plupart des cas, elles ne disposent pas de la main-d’œuvre nécessaire pour faire face à la masse de travail à réaliser au cours de la période concernée. Pour faire face à ce manque de personnel, il recrute des employés saisonniers. Ces derniers s’occupent des tâches à réaliser pendant tout le temps que durera le contrat.

Même si ce type d’emploi se pratique durant une courte période, il contribue à l’accroissement des activités de l’entreprise dans laquelle il s’exerce et à l’accroissement de l’économie nationale.

Les types d’emploi saisonnier

Il en existe fondamentalement deux types. Il s’agit des emplois saisonniers du domaine agricole et ceux de l’industrie touristique. En effet, un emploi saisonnier du domaine agricole concerne les périodes de travaux agricoles et de grandes récoltes. Pendant ces moments, la main d’œuvre demandée par les agriculteurs est très forte. Ce qui pousse un nombre considérable d’étudiants et autres catégories de chercheurs d’emploi à s’adonner à cette occupation temporelle. Quant aux emplois liés au tourisme, les postes ouverts sont dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration. Très attractif, ce type d’emploi permet aux jeunes d’effectuer des jobs pour gagner de l’argent.

Il existe également une autre catégorie non moins importante appelée emploi saisonnier lié au mode de vie collectif. Il s’agit ici des postes d’animateur, d’éducateur ou de guide pour des enfants admis en colonie de vacances ou en tourisme.

Un contrat d’emploi saisonnier

Généralement, la durée du contrat respecte celle d’un contrat normal de travail. Ce contrat peut être revu en fonction de l’activité et de son intensité journalière ou hebdomadaire. Mais il est recommandé de ne pas franchir la limite de 48 heures de travail hebdomadaire avec au maximum 10 heures par jour.

Tout employé doit avoir 20minutes de pauses chaque six (06) heures de temps de travail. Il est fortement déconseillé de réaliser plus de 40heures supplémentaires par trimestre. Suivant la qualité du travail, le travailler peut demander une conversion de ses temps de repos en compensation financière. Par ailleurs, suivant les clauses des contrats, certains sont reconductibles d’une année à l’autre. Mais il faut que cela présente des avantages particuliers pour l’employer.

Quelques conseils

Avant de commencer un emploi saisonnier, le travailleur doit bien lire son contrat et savoir exactement ses différentes attributions. Il faut qu’il sache également la durée minimale du travail, le montant exact du salaire, le titre du poste, la date de début et de la fin du contrat, la durée de la période d’essai et les conditions de rupture exceptionnelle. Toutes ses informations doivent figurer dans le contrat de travail saisonnier et un exemplaire lui est remis. Ainsi, il pourra faire des réclamations si le contrat n’est pas respecté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *